Retour à la page d'accueilPlan du siteEcrivez-nous
4ème jour

Cartographie  |  Veille de départ  |  1er jour  |  2ème jour  |  3ème jour  |  4ème jour  |  5ème jour

De Laâyoune à Nouakchott : 1.420 km


6 heures du matin à Laâyoune, toilette et bagages...La bonne humeur persiste. Nous repartons ! 
Cliquez pour agrandir l'image 
Cliquez pour agrandir l'image 
Cliquez pour agrandir l'image 


 L'hôtel Zemmour, place Cheira. Chambres individuelles et toilettes communes à 60 DH la nuit.

Principales villes traversées : Boujdour-Dakhla-Imlily-Bir Gandouz-Guerguerat-Nouhadhibou-Nouakchott   
Cliquez pour agrandir l'image
 Carte des Nations Unies du Sahara Occidental


Après Boujdour, premier panneau indiquant Dakar !
Cliquez pour agrandir l'image
 Encore 1.220 km à faire pour l'étape du jour ; il est déjà 9 h 00...


Midi, c'est l'heure de manger...Il y a seulement du carburant dans la station et rien à perte de vue !
Cliquez pour agrandir l'image 
Cliquez pour agrandir l'image 


Stop
 Encore un contrôle de l'armée marocaine

Il est 15 h 00. Du sable, des cailloux et des dromadaires. Toujours pas de restaurant !
Cliquez pour agrandir l'image 
Cliquez pour agrandir l'image 


    Ce fut l'étape la plus difficile de toutes : rien à manger jusqu'à Nouakchott, une route longue et monotone, des contrôles fréquents de l'armée marocaine au Sahara Occidental, l'obligation d'aller jusqu'à Nouadhibou (+ 70 km inutiles) pour prendre une assurance pour la voiture et acheter des devises (1€ = 300 ouguiyas), le vent qui forme des congères de sable sur la route, une nuit sans lune entre Nouadhibou et Nouakschott, des contrôles de police à l'approche de Nouakchott, des traversées intempestives de chameaux, un passage de frontière mauritanienne plein d'imprévus...


C'est quoi cette cabane ? Le poste de contrôle de la frontière mauritanienne !
Cliquez pour agrandir l'image
 Halte ! Douanes


Cliquez pour agrandir l'image
 La nuit va bientôt tomber en Mauritanie et les chameaux flânent autour de la route
 
      Il y a une bande de terrain de 3 km de large entre le Maroc et la Mauritanie où la route est inexistante car cette partie est sous la coupe du polisario. Avec notre esprit d'indépendance, nous avons refusé l'assistance d'un guide et...nous nous sommes ensablés ! Contraints et forcés, nous avons donc été obligés d'en prendre un qui nous a coûté 50 € mais qui nous a fait gagner beaucoup de temps pour l'obtention du visa d'entrée en Mauritanie (130 €), d'une assurance pour la voiture (50 €) et de la monnaie locale.
     C'est vers 21 h 30 que nous sommes entrés dans les faubourgs de Nouakchott où des belges qui tenaient une auberge (hélas, complète) nous ont indiqué un restaurant tenu par un compatriote, Alex, tél. 674 96 94 où nous avons bien mangé et bien bu pour 42,00 €. Ensuite, il nous a conduit jusqu'à une auberge, tenue par des Algériens, qui disposait de 4 chambres (15 € la nuit, café compris) au confort spartiate, sales et pleines d'insectes dont des grillons qui ont commencé leur sérénade à 3 h du matin !  

                                                                                                                                          Page suivante .../...

Bienvenue chez Mémère Cros  | La famille Taillandier  | Dernières nouvelles  | Cros de Montvert  | Généalogie
Mentions Légales